top of page
IMG_0756_Facetune_15-02-2021-15-06-16.HEIC

Bio

Estelle Perrault, musicienne d’origine franco-taïwanaise, entrelace habilement l'essence de son patrimoine dans chaque mélodie qu'elle interprète. Élevée à la croisée des chemins culturels de Taïwan et de Paris, la musique d'Estelle est l'écho d'une âme en quête d’équilibre entre deux mondes, trouvant dans le jazz à la fois un refuge et un puissant mode d'expression. Confrontée à la réalité d'une vie tiraillée entre deux cultures diamétralement opposées, le jazz lui a offert un sanctuaire, une liberté d'explorer son identité propre et d'articuler ses vécus sans entraves. Son œuvre, fusion séduisante de jazz traditionnel et d'accents contemporains, est le miroir de ce périple interculturel, promesse de réconfort et d'aventure. 

À travers ses albums, "Lots of Love" et le successeur "Dare That Dream", Estelle dévoile une alchimie musicale, mêlant le jazz classique à des innovations modernes tout en abordant avec sensibilité des thèmes tels que la nostalgie, le bien-être psychologique et l'épanouissement personnel. 

La voix d'Estelle, imprégnée d'une richesse acquise au gré de ses transitions entre deux mondes, convie l'auditeur dans une sphère où la musique est un pont entre les cultures, encourageant la formation d'une communauté solidaire. 

Résidant à Paris, Estelle continue d'évoluer, de peaufiner son univers sonore. Sa musique, miroir d'une introspection sur son équilibre et identité, touche à la nostalgie dans ses racines - "nóstos" (retour) et "álgos" (douleur) - explorant le désir d'un retour irréalisable. Cette quête de reconnexion émotionnelle vise la guérison et l'équilibre, offrant une nouvelle perspective sur la quête d'appartenance. Elle encourage à voir la nostalgie comme un vecteur de résilience et de profonde auto-compréhension. Pour Estelle, le jazz est plus qu'un genre : c'est un langage de l'âme, unifiant les cultures et guidant dans la complexité du monde actuel.

bottom of page